La version du navigateur que vous utilisez est obsolète.
Mettez à jour votre navigateur pour profiter d'une parfaite expérience sur ce site.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE)

Il permet à votre client de déduire de son impôt sur le revenu 15% ou 30% des dépenses réalisées (montant plafonné), pour certains travaux d’amélioration de la performance énergétique. Ce taux est appliqué sans condition de ressources à tous les ménages qui réalisent des travaux de rénovation éligibles au CITE. Le dispositif est reconduit jusqu’au 31 décembre 2018 mais avec des modifications qui entrent en vigueur à partir du 1er janvier 2018.

Evolution du CITE 2018

-  Les travaux d’acquisition de portes et volets isolants ne sont plus éligibles au CITE depuis le 1er janvier 2018.
-  Pour les travaux d’acquisition de parois vitrées, le taux est ramené à 15 % (au lieu de 30%) à partir du 1er janvier 2018. Ces travaux ne seront plus éligibles au CITE à partir du 1er juillet 2018.
-  De la même manière, l’acquisition d’une chaudière à haute performance énergétique fonctionnant au fioul permet de bénéficier d’un taux de crédit d’impôt réduit à 15% jusqu’au 30 juin 2018, et ne sera plus éligible au CITE après cette date.
Les chaudières à haute performance utilisant du gaz naturel ou propane restent éligibles au dispositif et bénéficient d’un crédit d’impôt de 30%.

Pour les autres travaux, le CITE au taux de 30% s’applique jusqu’au 31 décembre 2018.